Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du août, 2013

Je n'ai pas connu Kasmi...je me rattrappe

Un Patriote s'en est allé: Il s'appelle Mhamed Kasmi, originaire de Toudja, sur l'autre versant du Djurdjura, celui par qui le soleil se lève sur la Grande Kabylie puis sur Alger.
Le hasard a voulu que je ne le croise jamais. Pourtant, sans etre responsable de quoi que ce soit, je m'en veux! Oui je m'en veux de ne pas avoir ét là lorsqu'il était là. Moi l'Oriental, originaire du dernier petit bout de la Petite Kabylie et lui l'autre  Oriental, puisqu'originaire de l'autre bout de la Petite Kabylie, là où coule la Soummam, sur les traces des Hammadites. A nous deux, moi à l'est et lui à l'ouest, nous tenions entre nos petits doigts toute la Petite Kabylie. Enfin, je dis Petite, mais je pense grande, plus Grande que la grande. Et Pourquoi donc, parce que ce sont ces petits bouts d'Algérie qui, à une année d'intervalle, ont donné un sens à la guerre de libération. N'est-ce pas dans Le Nord Constantinois, un peu Skikda, et dans…

Boudjedra chez ceux qui titubent

Une rencontre avec Boudjedra n'est point une sinécure, tant le romancier possède un sens raffiné de l'invective. Mais contrairement à certains parvenus, il rest un homme sur qui la célébrité n'a point déteint. Rédigé le 16-12-2004, lors d'une rencontre débat avec l'auteur de "La Répudiation" et de "l'Escargot entêté", le papier garde une réelle fraicheur et une cruelle actualité...passible encore de nos jours d'un tribunal de lèse-majesté...

Rachid Boudjedra:  " j'écris pour les gens qui titubent"
Face à un public dense, dont un groupe du département de français venu en car spécialement depuis Tiaret, Rachid Boudjedra fera une lecture appliquée de son parcours.
Depuis sa tendre enfance - et le traumatisme symbolique qui continue de le poursuivre - en passant par ses premières années de prof de philosophie jusqu’à l’émergence de l’écrivain francophone, qui passera naturellement à l’arabe pour parler à ma mère, concédera-t-…

Moubarak premier bénéficiaire de la Sissité

Combien de « Khalil » autour de Chakib ?