Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du septembre, 2014

Meursault chez le prophète

La sortie du livre de Kamel Daoud "Meursault, contre-enquête" n'est pas passée inaperçue...en France. Mon amie Farida Tilikete qui est également amie de Kamel Daoud et par ailleurs professeur de Français à l'Université de Mostaganem, a rapporté des liens signalant l'évènement, notamment une émission particulière du PAF, " Bibliothèque Médicis" sur LCP, qu'anime sans relâche - sans panache?- l'Oranais Jean Pierre Elkabbach...
 Puisque Kamel Daoud est Algérien et que notre amie commune a pris l'initiative de nous inviter à regarder l'émission, j'ai obtempéré et je ne l'ai pas -encore- regretté...ça a donné ce débat à fleurets mouchettés et ça risque de durer. Je crois utile de vous dire qu'avec Kamel Daoud, nous avons échangé des MP et que nous sommes plus que jamais amis...ce qui n’empêche pas la discussion que voici:



Farida Tilikete
Hier, 27 septembre 2014 à 10:16 ·
Mes amis, si vous êtes fans de Kamel Daoud et que v…

La dernière lettre de l’Ambassadeur du Japon

“Ce que j’ai découvert en Algérie”Par : Tsukasa kawada Plus on est âgé, plus le temps passe vite. Je me souviens du paysage que j’ai vu depuis le hublot de l’avion descendant vers la ville d’Alger il y a trois ans, comme si c’était hier.  J’ai passé une vie agréable et riche grâce à vous au cours de ces trois dernières années. Bien qu’il y ait eu l’événement tragique de Tiguentourine, ce fut également le moment d’éprouver la solidarité entre nos deux peuples.
Dans cette dernière lettre, je voudrais partager avec vous ce que j’ai découvert depuis mon installation à Alger, entre autres, les trois éléments qui sont gravés dans mon esprit. D’abord, c’est la lumière. Tout le long de mon séjour, j’ai vécu avec la lumière qui ne se voit pas dans mon pays, lumière forte et puissante, qui se cache pourtant facilement à l’ombre des palmiers. J’ai souvent passé mon temps au jardin en faisant de la peinture à l’huile. Le paysage de l’Algérie me paraît si lumineux que je suis tenté …